Copyright © 2015 STAGEJUDO

Stages : vos témoignages
 

Cette rubrique est aussi la vôtre. N'hésitez pas à nous envoyer votre témoignage par mail.

Un petit mot pour vous remercier pour ce court mais riche moment passé à Sarreguemines.
Sur un plan tout à fait égoïste, j’ai été gâtée : comme d’habitude, l’accueil a été plus que chaleureux et c’est toujours un plaisir de venir au club. “Regarder” a été un régal aussi : la précision des mouvements, la beauté du geste, la leçon accessible, tout quoi. Enfin, dans cette période d’interrogations pour moi, ça a remis les choses en perspective et cela m’a montré à quel point j’appréciais être sur le tatami. Quand je suis rentrée et que mon mari, habitué à mon enthousiasme m’a demandé “Alors, c’était magique?”, j’avais beaucoup de choses à lui raconter :-) Sur un plan plus large, je suis contente que mes camarades de club, qui sont très assidus aux entraînements, soient venus et aient pu apprécier le stage. Nous aurons matière à mettre en pratique ensemble désormais. Les filles ont vu ce qu’était un randori souple et cela leur a permis de travailler avec d’autres. Bref que du positif pour eux aussi.
Encore une fois, merci à tous et à bientôt. Pour certains en mars, d’autres en juin et sinon, en juillet à Montpellier.

Dominique

 

« L’art est beau quand la main, la tête et le cœur travaillent ensemble » disait John Ruskin. L’adage est à la hauteur de ce que je reviens désormais chercher chaque année à Montpellier ; un retour à l’essence même du judo. Une expérience artistique qui nous confronte à nos lacunes mais surtout à la jubilation intérieure de vivre quelque chose qui nous dépasse. Si tout cela est certainement ce qui rend possible les véritables progrès énoncés par Jigoro Kano, le plaisir de se retrouver, de découvrir et de partager ensemble les connaissances font aussi de ce rendez-vous une fête. La simplicité et la chaleur humaine y tiennent une place prépondérante. Et c’est ce judo-là que j’aime. Sa culture raisonne en moi comme un repère.

Julien G.

 

La principale raison de ma participation au stage est la qualité des intervenants, sur le plan technique, mais aussi pédagogique. Leur souci de nous proposer le moyen le plus économique pour atteindre le meilleur résultat (le ippon) est permanent, et, pour ce faire, insister sur une quantité de petits détails sans s'éloigner des grandes lignes, me ravit !
Cette année, outre les piliers que sont Hiroshi KATANISHI, Jane BRIDGE, Patrick ROUX, ou encore Frédéric DAMBACH, l'apport de HAMADA Hatsuyuki senseï et Hiromi KAJI, amena, de par leur personnalité, un brin de fantaisie… sérieuse !
Merci à tout ce beau monde, sans oublier Michèle et Pierre à l'organisation, ils font de ce stage un monument incontournable pour tous les vrais amateurs de Judo en recherche d'une certaine vérité.

Alain B.

 

Cela fait maintenant 4 ans que je viens à Montpellier, et je suis toujours surpris par la densité et le contenu du stage, en effet à chaque fois j’apprends de nouvelles choses. La qualité des intervenants ainsi que leur disponibilité font que je suis prêt à revenir l’année suivante pour enrichir encore davantage mes connaissances.
La soirée anniversaire a, quant à elle, été une belle réussite, bravo à toute l’équipe d’organisation.

Roland G.

 

Merci à mon tour pour cette semaine partagée autour de ces valeurs qui nous sont chères. Moment de rencontres, d’enrichissements et d’échanges dans de nombreux domaines, le stage de Montpellier s’inscrit bien dans cette vaste ambition qui consiste à faire des judokas, des hommes meilleurs, avant des judokas forts.

Philippe J.